Différence entre savoir et connaissance

Savoir et connaissance, voilà deux termes souvent confondus. Bien que certains chercheurs y voient des synonymes pour d’autres la distinction est cruciale. J’en fais parti !

Qu’est-ce qu’un savoir ?
Le savoir c’est que qui relève d’une communauté qui a statué sur une connaissance érigée alors en savoir. C’est exactement ce qui se passe sur les savoirs académiques. Un groupe de pairs a décrété que telle ou telle chose devait être enseignée. En formation idem. Prenez plusieurs plans de cours, relevez les similitudes. Vous dégagez ainsi les savoirs incontournables qui doivent être abordés pendant une formation. Discutez-en ensuite avec les principaux intéressés pour vous assurer de transformer ces savoirs en connaissances.

Qu’est-ce qu’une connaissance ?
Une connaissance (en vision dynamique) est intérieure à la personne et n’est donc pas stockable. Elle est singulière. Aucun manuel de ne peut référencer des connaissances. Ainsi nous avons tous des connaissances différentes même si un même savoir est abordé.

La connaissance n’est pas une poupée russe
Selon Merieu, on peut empiler des savoirs mais pas des connaissances. Les connaissances se transforment, se combinent en fonction de chaque individu, des représentations qu’ils se font des savoirs et de son socle de connaissances.
Ainsi en sortant de formation, chacun aura retenu des concepts différents même si le plan de cours est à la base identique.

Conclusion
Un savoir est lié à une communauté, une connaissance à un individu. Ah ça fait du bien de clarifier, non ?!


2 réflexions au sujet de « Différence entre savoir et connaissance »

  1. Agossou

    ………………………………….. vous assurer de transformer ces savoirs en connaissances.
    J’avoue que là je ne comprend plus, je pensais que ça devrait plutôt être « vous assurer de transformer ces connaissances en savoirs »?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *